Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a Quoi Ici??

  • : Ma bibliotheque de l'imaginaire
  • Ma bibliotheque de l'imaginaire
  • : Amas de critiques et d'avis sur les oeuvres de littérature de l'imaginaire que j'ai aimées, principalement parce que j'aime écrire.
  • Contact

Bienvenue Voyageur...

guerrier

Recherche

Sommaire

9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 21:13

1203-mass-effect2

 

Bienvenue dans ce nouveau billet aux inombrables fans de ce blog trucculent ainsi qu'aux autres, visiteurs au goût moins appréciable mais dont il faut saluer la chance de tomber par hasard sur cette merveille... Trêve de flagornerie se voulant amusante, signalons simplement qu'une fois n'est pas coutume, deux critiques sur une même franchise vont se succéder sous vos yeux ébahis. C'est là que je me dis que j'ai bien fait de ne pas créer ce blog avant d'avoir lu les nombreux cycles de fantasy qui ont forgé mon intérêt pour la lecture...

 

Infos: Ascension est le 2ème volume tiré de la trilogie vidéoludique Mass Effect. Il est également l'oeuvre de mon vieil ami Drew MachinChiant, également à l'origine du scénario des jeux vidéos et de quelques autres oeuvres sur Star Wars. Si vous voulez en savoir plus, lisez les infos attenantes à la critique précédente. C'est donc une oeuvre de science-fiction, dont la conclusion est apportée à la 345ème page. Il se déroule un peu moins de 30 ans après son prédécesseur, soit juste après la 1er épisode du jeu-vidéo.

 

Avant-propos: "Tiens, encore une avant-propos" vous dîtes-vous. Eh bien oui, mais beaucoup plus succint que précédemment. La dernière fois je vous avais un peu retranscrit l'Histoire antérieure au roman, amenant les Humains à voyager dans l'espace, ainsi que les espèces extraterrestres rencontrées dans le 1er roman. Allez-y jeter un coup d'oeil si vous l'avez raté, ici je me contenterai de vous décrire une espèce n'apparaissant pas dans "Révélation" mais étant (malheureusement) la seule présente dans cet opus. Prêts? Allons-y Alonzo...

Les quariens: Ils appartiennent à une espèce humanoïde, sont un peu plus petits que les hommes et ont une durée de Noflash tali 200x400vie sensiblement semblable. Quelques 300 ans avant le roman, les Quariens ont créé une super intelligence artificielle, la race synthétique des geths (le masque bizarre que l'on voit en fond de la couverture de ce volume est un geth). Un peu trop super d'ailleurs, puisque celle-ci se rebella et les chassa de leur planète à coups de lasers. Si bien que les quariens vivent à peu près tous dans "la flotte nomade", plus grosse flotte au monde puisqu'elle contient tout un peuple, et vivent de récupération de matériaux qui ne servent plus aux autres, de vaisseaux, de nourriture etc... De vrais nomades de l"Espace (l'idée est assez jolie je trouve). Et il faut noter que les quariens, s'étant exilés de leur planète et vivant dans des vaisseaux asseptisés, ont acquis une sérieuse défaillance en système immunitaire. Si bien que lorsqu'ils sortent d'un de leurs vaisseaux, ils doivent revêtir une combinaison pour s'isoler de toute bactérie, sous peine d'être à peu près sûr de mourir en quelques jours. Et petit à petit, ils prirent l'habitude de n'enlever leurs combinaisons que dans l'initimité (comprenez en couple...), donc on ne sait jamais vraiment à quoi ils ressemblent. Dernière chose, vers 20 ans ils partent de la flotte pour le pélerinage, sorte de rite de passage à l'âge adulte. Ainsi ils voyagent d'un monde à l'autre, découvrent les autres cultures etc... et ne peuvent revenir à la flotte qu'une fois avoir trouvé un cadeau de grande valeur à offrir au capitaine du vaisseau de leur choix qui, s'il l'accepte, prend le petit jeune à son bord et met fin à son pélerinage.

 

Résumé: Nous retrouvons dans cet ouvrage la belle Kahlee Sanders, déjà 1er rôle féminin du tome précédent.  Elle appartient ici à un projet de l'Alliance (humaine) visant à apprendre aux rares enfants humains à posséder des capacités biotiques (en gros de la télékinésie) à se servir de celles-ci. L'histoire s'attachera plus particulièrement à la jeune Gillian, au potentiel biotique démesuré mais souffrant de symptomes rappelant l'autisme. Cette petite fille est placée dans ce projet par le dirigeant d'une secte terroriste pro-humaine, et cela amènera quantités de rebondissements pour le bien de cette petite fille.

 

Personnages

Kahlee évidemment. Elle est cette fois réellement l'héroïne du roman et endosse ce rôle à merveille. Je me souviens avoir critiqué le fait que son caractère ne soit pas assez fouillé dans le premier volume, ici c'est chose faite. Au centre de l'action et n'ayant pas peur de risquer maintes fois sa vie, elle est très réussie, et l'on connait ici les tréfonds de ses pensées, très bien travaillées. Donc du tout bon.

Plein d'autres personnages sont là, ses deux collègues Hendel, chef de la sécurité doté de pouvoirs biotiques, et Jiro, professeur et également petit-ami de Kahlee. Les deux sont très bons.

Le père de Gillian, ancien tueur (non je ne spoil pas, on l'apprend dès le prologue) et accroc au sable rouge (cocaïne du futur). Une personne très perturbée, hésitant entre l'amour qu'il éprouve pour sa fille et son dévouement à la cause de l'organisation terroriste... Un nouveau grand bravo.

Un quarien et un humain sans scrupules, cruels et violents. Hum on pourrait croire qu'ils se ressemblent, mais leurs motivations respectives suffisent à les différencier largement... Et en tant que salopards, ils se posent là.

Plusieurs quariens que croiseront nos héros et qui font plaisir à lire.

L'Homme-Trouble, méchant bien connu de la série de jeux-vidéos Mass Effect. Égal à lui même, c'est à dire rarement présent mais fanatique de la cause qu'il veut mener à bien (c'est lui le dirigeant de l'oganisation terroriste pro-humaine et donc xénophobe), se croyant invincible et ayant des contacts partout... On ne le voit pas beaucoup, mais il reste fidèle à son personnage, et ça fait plaisir de le voir quelques années avant sa rencontre avec Shepard.

Bref... Allez, juste 4.5/5 car, comme vous l'avez sans doute remarqué, aucun personnage n'est turien, krogan ou galarien (et j'aurais pu ajouter butarien, volus, elcor, hanari, vorcha, drell etc....) C'est quand même dommage de se limiter autant...

 

Histoire

Voyons voyons... Première bonne chose, on en apprend pas mal sur la vie dans la flotte nomade, ce qui n'était pas forcément le cas dans les 3 jeux-vidéos. Donc ça, ça fait plaisir.

L'histoire en elle-même de ce livre est intéressante: double-jeu, trahison, fuite, geth-apens (haha), emprisonnement... Et même chez les méchants, on suit parfois une quête parallèle pas inintéressante... Le théâtre des évenements varie aussi, allant de la station spatiale du projet ascension à la flotte nomade, en passant par Omega, astéroïde-planète sans forces de l'ordre... On a droit à beaucoup de choses.

Les personnages évoluent, dans leur relation ou dans leur caractère, puisque la petite Gillian apprendra petit à petit à communiquer avec le monde extérieur.

Quoi d'autre... Ah d'assez nombreuses surprises dans le scénario pour être mentionnées, ce n'est pas toujours le cas. Et puis forcément, encore une fois, on sent que Drew connaît parfaitement cet univers (en même temps il lui a un peu donné vie quand même) et tout est parfaitement cohérent et à sa place.

Malheureusement, on retirera 0.5 pour une histoire encore une fois pas assez épique (dans Mass Effect on sauve toute vie dans l'univers, pas juste une petite fille, mince alors ! ) et 0.5 pour avoir absolument passé sous silence toutes les autres magnifiques races extraterrestres de cette franchise.

Mais 4/5 reste excellent n'est-il pas?

 

Style

M'énerve cette catégorie pour les livres de Drew... Franchement c'est super agréable à lire... et ça fait bizarre de donner une note parfaite à un parfait inconnu, alors que d'habitude je trouve toujours à pinailler sur "telle ou telle phase du récit aurait pu être meilleure etc etc..." Mais là non, c'est fluide, imagé, on vit chaque scène sans avoir à relire la moindre phrase, les dialogues sont naturels, les descriptions pas envahissantes mais permettant de se représenter les lieux et l'action, action elle même parfaitement décrite...  Franchement, soit je suis très bon public, soit ce mec écrit vraiment très bien... 5/5 mais ça me fait mal Drew...

 

D'un point de vue subjectif

Eh bien eh bien.... Une lecture ma foi très agréable... On s'attache aux personnages et à l'intrigue, et le temps passe très vite pendant qu'on lit... Que demander de plus? Qu'on se serve d'autres races que les humains et les quariens ! Non mais c'est vrai quoi, c'est la plus grande richesse de cet univers... Pourtant tout le reste est très bien, vraiment... Alors juste pour ça, (et pour le souffle épique pas vraiment présent), on mettra 4/5... Allez encore une note abusée qui se profile...

 

Conclusion (tiens oui, j'invente une nouvelle rubrique aujourd'hui)

Nous obtenons donc une note de 17.5/20... Mazet, on dirait que j'ai noté un chef d'oeuvre d'Isaac Asimov.... Mais bon, ça reflète la facilité que j'ai eu à lire ce livre et le plaisir que j'y ai pris donc... Après, cette note est peut-être influencée par le culte que je vous quotidiennement à l'univers Mass Effect, mais après tout, le public visé est comme moi donc...

Et puis je comparais à l'instant à la note de premier volume... La grosse différence de notation est sur les personnages, et il faut avouer qu'ici, sans être forcément meilleurs (quoi que...) ils sont bien plus travaillés. Et plus nombreux... Et Kahlee est vraiment une excellente héroïne... Sans parler de Gillian, souvent touchante dans ses réactions... Bref c'est mérité, puisque la différence de note pour les personnages est cohérente.

 

Les +: Super bien écrit; beaucoup de personnages et tous très savoureux (notamment Kahlee); beaucoup de surprises; illustration de la vie des quariens sur la flotte nomade; on retrouve ce bon vieil Homme-Trouble

 

Les -: Que des humains et des quariens; on ne sauve pas le monde

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mass Effect 2 01/06/2016 00:02

j'ai trouvé une chronique de Mass Effect qui complète la tienne